Rachat de crédits partiel

De nos jours, tout peut pratiquement s’acheter à crédit, des maisons aux matériels informatiques en passant par les véhicules. Les crédits sont donc un moyen de financement très prisé et il est important de savoir se protéger contre les risques qu’ils induisent. Le rachat de crédits, notamment le rachat de crédits partiel, constitue un moyen pour se préserver de l’endettement.


Qu’est-ce que le rachat de crédits partiel ?

Le rachat de crédits s’avère être un moyen efficace pour bien gérer ses dettes et se protéger d’une éventuelle situation de surendettement. Cette opération permet notamment une réduction des mensualités. Les économies générées dans le cadre d’un rachat de crédit peuvent aller jusqu’à 50 % du budget mensuel. L’emprunteur obtient alors une plus grande marge de manœuvre dans la gestion de ses revenus. Dans une opération de rachat de crédits, une banque ou un organisme financier prend en charge les crédits de ses clients. L’institution financière peut reprendre à son compte la totalité des crédits ou seulement une partie : c’est ce que l’on appelle rachat de crédit partiel.

L’intérêt d’un rachat de crédits partiel

Ce qui est intéressant dans le rachat de crédits partiel c’est qu’il permet de conserver les avantages que procurent certains crédits déjà contractés. En effet, il existe des crédits particulièrement intéressants dont les taux d’intérêt sont très bas. Le coût global du crédit est alors avantageux. C’est le cas par exemple des prêts étudiants, des prêts à taux 0. Il est donc préférable de n’inclure dans le rachat de crédits partiel que les crédits dont les taux et les mensualités sont jugés élevés.

Quels crédits doit-on inclure dans un rachat de crédit partiel ?

Les crédits les plus intéressants à racheter sont notamment les crédits à la consommation, surtout les crédits revolving dont les taux sont particulièrement élevés.

Les crédits à la consommation servent à financer des achats de biens et des prestations de services, notamment de grosses dépenses ou des biens durables comme une voiture. Les crédits revolving, associés à une carte de crédit, consistent à mettre à la disposition d’un emprunteur, de façon permanente, une somme d’argent avec laquelle il peut réaliser les achats qu’il souhaite. C’est une forme particulière et dangereuse de crédit à la consommation.

À noter que les crédits à la consommation sont l’un des principaux facteurs conduisant à une situation de surendettement.

GD Star Rating
loading...
Rachat de crédits partiel, 4.7 out of 5 based on 6 ratings